EXTRA - Agence de placement & de recrutement

La pénurie de camionneurs touche l’industrie du transport au Québec

La pénurie de camionneurs touche l’industrie du transport au Québec

Le 5 décembre 2017, Le Journal de Québec rapportait que la province devrait combler « 1 375 000 emplois entre 2015 et 2024 », tout secteur d’activité confondu. Cela représente un défi de taille, il va sans dire. Une pénurie de camionneurs au Québec se fait également sentir alors que, de son côté, Le Journal de Montréal annonçait déjà, le 18 novembre 2017, le « besoin de 50 000 nouveaux chauffeurs d’ici 2020 ». Comment s’est creusé ce fossé et, surtout, comment parvenir… à le remblayer ?

Quand des compagnies de transport voient entre 20 % et 30 % de leur flotte de camions immobilisée, cela n’a rien de rassurant. La croissance de certaines entreprises est ainsi freinée puisque seules les commandes pouvant être livrées sont acceptées. Pourtant, la demande est là, les camions aussi. Où sont donc passés les camionneurs ? Selon le Guichet-Emplois de Service Canada, seulement au Québec, près de 1800 postes de chauffeurs ou chauffeuses de camion seraient à combler.

Le vieillissement de la population, duquel découle le phénomène des départs à la retraite, explique une partie du problème. La croissance économique serait aussi en cause. À cela s’ajoute le nouveau règlement exigeant le registre électronique pour les camionneurs devant entrer aux États-Unis, en vigueur depuis le 18 décembre 2017.Mais plutôt que de s’arrêter à chercher comment l’un et l’autre auraient pu être prévus, voire évités, les compagnies de transport doivent envisager les solutions à leur portée. Voici quelques pistes à cet effet :

Agence de placement de personnel

De la même façon que tous les postes à combler ne sont pas affichés partout, tous les candidats ou candidates potentiels ne se retrouvent pas nécessairement sur le marché du travail comme étant « disponibles ». Extra multi-ressources peut vous aider dans votre recherche de candidat dans l’industrie du transport.

Rétention de la main-d’œuvre actuelle

Que ce soit par une bonification de la rémunération ou une révision des conditions de travail (horaires, itinéraires, heures supplémentaires…), voire par la formation de camionneurs parmi le personnel en place, une façon de motiver les employés par un nouveau défi professionnel.

Préparation et recrutement des étudiants

Trouver le moyen d’intéresser les étudiants aux métiers de l’industrie du transport, leur faire valoir les avantages et les perspectives d’avenir, leur offrir du parrainage pour appuyer leur formation.

Rajeunissement de la flotte de véhicules

Pour les camionneurs sur longue distance, cela peut constituer un intérêt de taille d’être assis derrière le volant d’un camion récent et performant, d’autant qu’ils y dorment aussi plusieurs nuits par semaine.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Webit Interactive

Stratégie numérique
Webit Interactive