EXTRA - Agence de placement & de recrutement

Dossier : le harcèlement psychologique (1ère partie)

Encore un sujet d’actualité en 2014, le harcèlement psychologique au travail n’est pas à négliger. Qu’il provienne d’un patron ou d’un collègue, il est impératif de réagir le plus rapidement possible afin de faire valoir ses droits en tant qu’employé.

Le harcèlement psychologique, c’est…

  • Une conduite humiliante ou offensante à l’égard d’une personne dans l’entreprise, alors que cette dernière se sent blessée dans son amour-propre.
  • Une situation qui se produit à répétition, une accumulation de gestes ou de paroles non appropriés.
  • Des intentions agressives, que ce soit par des mots, des gestes, des menaces ou autres.
  • Faire sentir une autre personne diminuée sur le plan professionnel, voire dénigrée.
  • Tout environnement de travail nuisible à la santé mentale, tout milieu de travail défavorable à la bonne ambiance.

De façon concrète, c’est…

  • Empêcher une personne de parler, de s’exprimer, en l’ignorant ou en lui coupant constamment la parole.
  • Ridiculiser un individu de façon répétée, l’humilier que ce soit en répandant des rumeurs ou en commentant à voix haute à son sujet.
  • Déstabiliser ou discréditer la personne, l’obliger à faire des tâches dévalorisantes ou inférieures à ses compétences ou au contraire, lui assigner des tâches dépassant son seuil de compétences dans un but d’humiliation.
  • Compromettre la santé physique ou psychologique de la personne, par des gestes violents ou par l’intimidation.
  • Tout commentaire offensant à propos de la grossesse.

Le harcèlement psychologique, ce n’est pas…

  • Une gestion normale de la discipline, du rendement ou l’imposition de mesures disciplinaires.
  • Les conflits au travail, dans la mesure où ils font l’objet d’une bonne gestion.
  • Des changements organisationnels justifiables, pouvant affecter le personnel, mais sans pour autant leur nuire psychologiquement ou physiquement.
  • Le stress normal relié au travail : une mauvaise gestion de ses émotions ou tout simplement un stress relié à un poste qui ne correspond pas à l’individu.
  • Des conflits entre employés, dans la mesure où personne n’est déprécié.

Il est important de dénoncer ces situations, car le bien-être au travail est directement proportionnel avec le rendement, mais aussi avec la qualité de vie personnelle.

Dans la deuxième partie, il sera question d’aborder concrètement les questions de harcèlement psychologique au travail.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Webit Interactive

Stratégie numérique
Webit Interactive