portesouvertes_1200x1200

Le présentéisme, vous connaissez?

Vous est-il déjà arrivé de vous présenter au travail alors que la santé n’y était pas? Si oui, vous pourriez avoir, vous-même, fait du présentéisme.

Le présentéisme : c’est quoi?

Selon le Larousse, le présentéisme est défini comme « le fait d’être assidûment présent, notamment sur le lieu de travail. »

Le présentéisme, c’est le fait de se présenter au travail malgré un problème de santé physique ou psychologique; un problème en raison duquel il serait mieux de s’absenter temporairement. La lutte contre l’absentéisme de la dernière génération pourrait être, entre autres, l’une des causes du présentéisme actuel.

Le présentéisme : deux types distincts

Tout d’abord, il y a le présentéisme volontaire. Celui où, par exemple, la personne est malade et devrait rester chez elle, mais choisit de se rendre au boulot en raison de son échéancier ou parce qu’elle aime son travail, tout simplement. Ensuite vient le présentéisme involontaire. Dans ce cas, on a affaire à un employé allant travailler malgré la maladie, car il ne bénéficie d’aucun congé payé, ou parce que seulement son salaire de base est remboursé, par exemple.

Y a-t-il des conséquences?

Concept relativement nouveau dans le monde du travail, le présentéisme gagne toutefois en popularité depuis la dernière décennie. Dans la société actuelle, il peut être bien vu qu’un employé se présente au boulot malgré le fait qu’il soit indisposé, physiquement ou psychologiquement. Un employé décidant de se présenter tout de même au travail ne risque pas de subir les remontrances de son patron, bien au contraire!

Un employé se présentant au bureau, même s’il est malade, peut provoquer des répercussions telles que l’absentéisme dans son milieu de travail sans le vouloir. On peut d’abord penser au point de vue de la contagion. Imaginons l’employé qui, en raison de délais serrés, décide de se rendre au travail malgré une gastro…

Quels travailleurs sont plus disposés au présentéisme?

Certaines études ont démontré que le présentéisme affecte surtout les gens en début de carrière, les jeunes cherchant à faire leurs preuves ou travaillant dans un milieu relativement compétitif. Certaines professions ont également été visées : les hauts fonctionnaires et les enseignants, entre autres.

Il faut donc se poser la question : est-ce préférable de se présenter au travail malgré une indisposition, ou serait-ce mieux de prendre un jour ou deux afin de revenir en force au boulot?